logo

 

Des clouds publics de plus en plus sûrs

Cloud Security

Des clouds publics de plus en plus sûrs

L’année 2017 a confirmé que le marché du cloud computing est en pleine expansion.

Tous les professionnels du secteur s’accordent à dire que la croissance de ce marché dépasse toutes les espérances. En effet, de nombreuses entreprises se tournent vers le cloud computing afin d’accélérer leur transformation digitale.

Le cloud computing est devenu la plate-forme de facto sur laquelle les entreprises alimentent les transformations numériques et modernisent les portefeuilles informatiques. Elles trouvent de plus en plus d’agilité commerciale ou d’économies de coûts en louant des logiciels via des fournisseurs tels qu’Amazon Web Services (AWS), Microsoft, Google et IBM. Selon Forrester, le marché mondial du cloud public atteindra 178 milliards de dollars cette année, contre 146 en 2017. Son adoption concernera plus de 50% des entreprises pour la première fois cette année.

Si la plupart des responsables informatiques affichaient depuis plusieurs années leur enthousiasme vis-à-vis du cloud computing comme moyen d’atteindre leurs objectifs, le sujet de la sécurité restait encore tabou et semblait freiner son essor. Or, on assiste depuis peu à un changement de paradigme sur ce sujet. La méfiance que suscitait le cloud en terme de sécurité auprès des managers de la sécurité IT des entreprises, estimant que ce dernier n’offrait pas assez de garanties, s’est évaporée ! Selon le cabinet Forrester qui a réalisé une étude sur la sécurité du cloud public, ces mêmes responsables considèrent aujourd’hui que le cloud offre plus de sécurité que ce que leur entreprise peut offrir.

Lors de son analyse, le cabinet Forrester a établi un classement des fournisseurs de cloud offrant la meilleure sécurité en s’appuyant sur 37 critères, divisés en trois grands groupes : offre actuelle, stratégie et présence sur le marché.

Ce sont Google et Amazon Web Services qui l’emportent haut la main. L’offre actuelle de Google obtient 4,5 sur 5, sa stratégie 4,18 sur 5 et le poids de sa présence sur le marché 3,8 sur 5. Plusieurs critères ont obtenu une note de 5 sur 5 : la sécurité de l’hyperviseur, la sécurité du système d’exploitation et des conteneurs et la sécurité du stockage et des données. Pour Forrester, le nombre de certifications concernant la sécurité et le nombre de partenaires spécialisés dans ce domaine au sein de son écosystème constituent de sérieux atouts.
Amazon est noté 4,9 pour son offre, 3,64 pour sa stratégie et 4,2 pour sa présence sur le marché. Obtiennent le maximum : la sécurité de l’hyperviseur, la sécurité du système d’exploitation et des conteneurs, la sécurité du stockage et des données ainsi que la sécurité des réseaux. Forrester apprécie tout particulièrement la console d’administration d’AWS qui permet de configurer facilement et avec une grande flexibilité les accès et les identités.

Derrière ces deux leaders, on trouve Microsoft. Son offre se voit gratifiée d’un 3,6/5, sa stratégie recueille 3,2/5 et sa présence sur le marché 4,6/5, soit la meilleure place du classement pour ce critère. Les critères ayant obtenu 5 sur 5 sont la sécurité du système d’exploitation et des conteneurs, la sécurité du stockage et des données ainsi que la sécurité des réseaux.

Quatrième de ce Top 5, Alibaba obtient 3,1 pour son offre, 2,92 pour sa stratégie et 2,6 pour sa présence sur le marché. Le fournisseur chinois obtient le maximum pour la sécurité des réseaux, l’étendue et l’intégration de son offre. En revanche les certifications, la documentation, l’absence de preuves de concept, le support, la tarification, la direction des ventes, les services et le réseau de partenaires sont mal notés.

IBM obtient la cinquième place avec des notes de 2,4 pour son offre, 3,04 pour sa stratégie et 3,4 pour sa présence sur le marché.

Source : Channelnews.fr du 11/06/18

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Commentaire
Nom
Email
Site Web